France +33 811 690 530

Pourquoi la fibre optique est l’avenir du haut débit.

Si l’internet haut débit est aujourd’hui accessible sur la quasi-totalité du territoire national, la plupart des entreprises et des foyers français sont connectés via la technologie ADSL (Asymmetric Digital Subscriber Line) avec de grandes disparités de débit en fonction de leur localisation géographique. Utilisée depuis une vingtaine d’années, la fibre optique va s’imposer comme la nouvelle norme mais son déploiement se fait petit à petit, car il requiert des investissements importants. On ne compte en effet en 2017 que quelques grandes villes françaises intégralement couvertes, des dizaines d’autres offant un accès uniquement dans certains quartiers. Heureusement, il existe pour les entreprises désireuses de bénéficier d’une connexion internet rapide et sécurisée des solutions pour se raccorder à la fibre optique.

 

Le principe de fonctionnement de la fibre optique.

Si l’ADSL transite par la partie libre de la bande passante sur les fils en cuivre de votre ligne téléphonique classique, la fibre internet repose sur une technologie à part et des câbles indépendants du réseau téléphonique traditionnel. Les câbles optiques sont en fait des faisceaux constitués de longs brins en verre qui permettent la transmission de signaux lumineux et dont le diamètre est inférieur à celui d’un cheveu.

 

 

La fibre offre des débits nettement supérieurs.

On estime que le débit d’une connexion ADSL peut varier en France de 1 à 15 mégabits par seconde avec une moyenne nationale estimée autour de 8 MB/s pour la réception de données. Ces chiffres n’ont plus rien à voir lorsque l’on parle de fibre optique puisqu’on peut facilement obtenir 100 Mb/s. Il faut également savoir que les câbles optiques peuvent parcourir des distances largement supérieures aux câbles en cuivre avec une déperdition de débit due aux perturbations électromagnétiques quasiment nulles. Cela résout le problème des terminaux qui souffrent de prestations dégradées, car situés loin de leur central téléphonique. En résumé, la fibre permet de surfer bien plus vite avec du très haut débit et de profiter de performances stables.

 

Alt :

 

Emission et réception, des débits symétriques.

C’est un autre avantage non négligeable de la fibre qui garantit donc des débits montants et descendants similaires. Cela signifie que les flux de données sont aussi rapides en réception qu’en émission, ce qui n’est pas le cas avec l’ADSL. C’est un atout important pour les utilisateurs, en particulier les professionnels, qui ont recours à des applications de type Saas hébergées sur le cloud.